Partir à l'aventure,  Royaume Uni

L’aventure en Écosse : petit guide pour découvrir Edimbourg et Glasgow

À ce jour, j’ai pu me rendre à deux reprises en Écosse et j’en suis totalement tombée amoureuse. La première fois c’était avec ma meilleure amie en octobre 2016. Nous avons passé une semaine à naviguer entre Edimbourg, Glasgow et les campagnes proches de ces deux villes. La seconde, c’était à l’occasion de l’anniversaire de mon chéri en décembre 2017, pile pour la période de Noël, très appréciée des britanniques. Nous n’avions que 5 jours devant nous, dont 1 très raccourci par le retard de notre avion.

Voici donc mon petit guide qui revient sur tout ce que j’ai adoré à l’occasion de ces deux rendez-vous en terres écossaises, à lire avec une bonne tasse de thé et l’album d’Ed Sheeran en fond sonore 😉

lrg_dsc00396

Le coeur d’Édimbourg : Princes Street & Old Town

La rue centrale de Princes Street fait la liaison entre la vieille ville et la partie plus moderne. Je vous recommande en priorité la visite d’Old Town qui est un vrai bijou d’architecture et où l’ambiance typique, au son des cornemuses, m’a séduit en une fraction de seconde. Cette partie de la ville est riche de boutiques de souvenirs, whisky et de tissus écossais déclinés à tous les styles.  Au cours de votre visite, vous pourrez admirer le château d’Edimbourg perché sur sa colline et Prince Street Gardens, Scott Monument, St Andrew square ou encore St Giles’ Cathedral. Mon meilleur conseil est de vous perdre dans ces rues plus mignonnes les unes que les autres et d’en apprécier l’atmosphère qui y règne. En avançant sur South Bridge, vous pourrez admirer l’université et le parc des Meadows. Amateurs de musées vous aurez le choix entre le National Muséum of Scotland, Muséum of Edinburgh, Surgeon’s Hall Muséum ou encore Scottish National Gallery. Je n’ai encore pas eu l’occasion de les visiter mais ils bénéficient d’excellents commentaires.

lrg_dsc00378lrg_dsc00379

DSC07410

DSC07422

Les attractions : Ghost city tour & Camera Obscura

Surprise d’anniversaire pour mon copain : le Ghost city tour, de nuit et sous la pluie, ambiance oblige ! Il y a énormément de tours de ce genre dans Edimbourg, vous pouvez le faire en bus ou à pieds, en anglais ou dans une autre langue, avec des histoires de fantôme ou des anecdotes historiques, bref la gamme est vaste. Mon chéri n’étant pas totalement à l’aise avec l’anglais, nous avons opté pour un tour en français avec Mercat Tours. Pour 16£ par personne, le rendez-vous est pris près de St Giles’ Cathedral pour le tour Fossoyeur d’Histoire. Ce tour mélange récits de faits historiques et histoires de fantômes, d’abord en extérieur dans la vieille ville puis dans les profondeurs des caves de Blair Street.
Attention ! Je le déconseille vivement aux personnes claustrophobes. Je souffre moi même de cette phobie et je n’ai pas tenu plus de 5 minutes dans les sous-sols. Mais mon copain a beaucoup apprécié et il a même eu le frisson à quelques instants ! Le tour se termine par un bon remontant avec les guides qui sont franchement au top. Merci à eux!

Dans un registre un peu plus léger, une autre attraction incontournable de la ville est Camera Obscura, LE lieu de l’illusion. Je ne l’ai pas encore visité, le prix me rebutant un peu (15.5£ par personne) mais les quelques jeux d’essai qui sont dans la rue sont assez funs et encore une fois, les avis sont très positifs.

Sur les traces d’Harry Potter

Edimbourg, LA ville qui a inspiré J.K Rowling lors de l’écriture d’Harry Potter. L’auteur y a vécu plusieurs années et la ville regorge de lieux qui ont marqué l’oeuvre.

Le premier endroit de notre petit pèlerinage est The Elephant House, le café où Rowling a écrit le premier tome de la saga.
On continue en revenant vers Old Town, et on prend Victoria Street, la rue qui a inspiré le chemin de Traverse.
Et en parlant de boutiques, vous en trouverez dans toute la ville qui proposent des produits dérivés Harry Potter. Et bien sur … On a largement craqué !
Pour finir, nous sommes partis en quête des fameuses pierres tombales aussi célèbres dans les livres que dans les films. Après s’être trompé de cimetière et avoir marché un bon moment, nous avons enfin trouvé Greyfriars Cemetery et les tombes de Thomas Riddell (Lord Voldemort) , Mc Gonagall & co. Une carte vous est proposée sur le blog de French Kilt par ici.

img_5761

Un peu de verdure : le Royal Botanic Garden et le zoo d’Edimbourg

Le jardin botanique d’Edimbourg est un peu excentré, en direction de Leith. Cet immense parc est majoritairement gratuit à l’exception des serres (entre 4.5£ et 5.5£ selon tarif) et ça vaut vraiment le coup de s’y promener, un voyage garanti entre les différents continents grâce aux milliers d’espèces de plantes représentées.

DSC07673

lrg_dsc00406

Nous avons également visité le zoo d’Edimbourg qui lui se trouve vers Balgreen. Le prix varie entre 15 et 19£ selon les possibles réductions et surtout suivant si vous l’achetez en avance ou non. La balade est agréable et de nombreuses espèces sont visibles notamment quelques pandas qui sont au centre des attentions. Néanmoins, mon avis sur les zoos est généralement mitigé : l’aspect éducatif est toujours intéressant et à mon sens important mais voir ces pandas, les stars du zoo !, tourner en rond était finalement plus triste qu’autre chose.

DSC07450DSC07477

Mes bonnes adresses restaurants & cafés à Edimbourg

En deux fois, j’ai déjà repéré quelques bons restaurants & cafés que je veux partager ici.

The Albanach : très chouette restau/pub en pleine vieille ville d’Edimbourg. L’ambiance est chaleureuse et accueillante et le personnel est vraiment cool. Nous avons été servies malgré la fermeture imminente de la cuisine et le serveur a été très arrangeant avec moi alors que je me suis trompée dans ma commande (non « scallop » ne signifie pas escalope mais coquille Saint Jacques 😅). Non seulement j’ai été remboursée alors que l’erreur venait de moi mais en plus, on m’a apporté du bacon et des frites pour ne pas que je regarde mon amie manger. Incroyable mais vrai !

Cafe Keno : l’endroit parfait pour un bon brunch à prix très abordable et en plein centre ville ! Au menu, des vrais English breakfast, des petits déj’ gourmands, des pancakes mais aussi un large choix salé. Yummy !

Mother India’s Cafe : un excellent indien traditionnel dans le quartier du Royal Mile. Les prix sont un peu plus élevés que les deux précédents mais le rapport qualité est top. Pensez bien à réserver avant !

Nobles Cafe : dans le coeur de Leith, un restaurant très chic avec une belle ambiance maritime vintage. Les prix sont corrects et surtout les assiettes sont très copieuses. Petit plus pour le Fish&Chips qui est délicieux.

Wahaca : bienvene au Mexique ! Cette chaîne de restaurants existe dans tout le Royaume Uni et elle y est très appréciée.

Zizzi : un vrai bon italien, encore une fois très connu, cette chaîne étant présente un peu partout au Royaume-Uni

Cafe Cockburn : idéal pour une pause thé ou café pendant son shopping sur Cockburn Street !

DSC07652DSC07657

Et le shopping dans tout ça ?

Niveau boutiques, encore une fois un grand nombre des enseignes sont sur Princes Street notamment Primark, New Look, Zara, Next, Dr Martens, Urban Outfitters, Superdrug, The Body Shop, Lush … et beaucoup de shops de souvenirs.

La vieille ville n’est pas en reste et les boutiques qui s’y trouvent sont vraiment chouettes. Mes coups de coeur sont concentrés sur Cockburn Street. D’abord, Miss Katie Cupcake, pour ceux qui apprécient les objets vintage puis Museum Context avec ses superbes montgolfières, ses objets de collection et sa gamme Harry Potter, le shop très rock Pie in the Sky et enfin la très mignonne boutique Eden.

D’ailleurs pour les fans du sorcier à la cicatrice éclair, je vous recommande le magasin Galaxy sur South Bridge !

Enfin, un incontournable à mon sens est le Royal Mile Market. Ce marché de créateurs et artisans, très facile d’accès depuis North Bridge, est situé en plein coeur d’une église et vaut vraiment le détour.

DSC07406

img_5759

Christmas Edinburgh 

Si vous avez la chance d’arriver à Edimbourg en décembre, vous ne pourrez pas louper le Christmas Market et les nombreuses attractions qui envahissent Princes Street et les quartiers alentours. Entre les chalets boutiques et ceux de nourriture internationale (coucou les bretzels et les gaufres belges), on y passe facilement la soirée. Nous nous sommes aussi laissés tenter par un tour de grande roue pour 9£ par personne, de jour pour avoir une jolie vue sur la ville, Arthur’s Seat et la mer. Cette année, il y avait aussi une attraction sculpture sur glace où nous avons pu admirer des oeuvres à couper le souffle par -10 degrés au prix de 10£ par personne.

img_4596img_4611

Une journée à Glasgow

Nous sommes parties pour la journée avec la compagnie Citylink qui rallie la capitale à Glasgow avec un départ toutes les 15 minutes depuis la gare routière principale. Nous avons payé 11.40£ pour 1h15 de trajet, sans prise ni Wifi.
En une journée, nous avons exploré le centre ville évidemment mais aussi deux endroits devenus des coups de coeur très rapidement.

Kelvingrove Art Gallery and Museum : un vrai bijou à l’extérieur comme à l’intérieur, et en plus la visite est gratuite. Les collections sont incroyables avec de grands noms comme Dali, Boticelli, Rembrandt, Cézanne ou encore Manet. Les galeries, notamment celles d’histoire naturelle, d’histoire égyptienne et celle sur l’histoire de Glasgow m’ont particulièrement plu. Le must ? Un concert d’orgue gratuit est organisé tous les après midi dans le grand hall du musée.

DSC07507

img_3049

L’université de Glasgow en 3 mots ? Bienvenue à Poudlard ! On a adoré déambuler dans cette fac et on s’est pris plus d’un fois à rêver d’assister à un cours de littérature anglaise dans ces tours.

Côté food, je vous recommande chez Bothy, véritable restaurant authentique avec serveurs en kilt et gros canapés moelleux en guise de siège. un régal !

DSC07553DSC07563

img_3057

Dans la campagne écossaise, direction le Blackness Castle 

On voulait à tout prix en voir un vrai, un beau, un château écossais. Nous avons opté pour Blackness Castle, situé à proximité d’Edimbourg, à Linlithgow. Après avoir pris un  train pour quelques livres sterling et un bus où nous étions seules au monde à travers la campagne (et après quelques arrêts pour laisser passer des moutons), nous sommes arrivées dans une ambiance hors du temps, prêtes à découvrir cette forteresse du 15ème siècle.

Le château n’est pas immense mais il n’en est pas moins charmant. Nous avons eu la chance d’arriver avec un temps un peu brumeux qui s’est dégagé par la suite. On a de suite eu envie de chanter « Hello darkness my old friend » en prenant 1000 photos.

Pour 6£ vous pourrez jouer les explorateurs dans l’enceinte de la forteresse mais aussi profiter des alentours, idéal pour une pause pique nique par exemple.

DSC07590DSC07627

img_3107img_3103img_3113

Alors, vous partez quand ?

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Facebook
Facebook
Instagram